Crédit immobilier pour les étrangers

Crédit immobilier

Le crédit immobilier est un des moyens les plus rapides pour faire l’acquisition d’immobiliers ou effectuer des réparations immobiliers. La banque offre un crédit pour acheter vos besoins en immobiliers. Toutefois les conditions, d’offre de crédit par la banque dépendent d’une certaine manière de si vous êtes étranger ou non.

D’où venez-vous ?

En France, la demande de prêt à la banque nécessite certaines conditions. Pour les résidents en France, ayant la nationalité française il vous faudra suivre une succession d’étapes assez simples. Un étranger à plus de chance de voir rejeter sa demande de crédit qu’un résident. Toutefois, il n’est pas impossible d’obtenir de la banque le prêt demandé, il suffira de suivre les étapes citées, mais qui sont différentes si vous êtes européen ou non.

Vous êtes européen

En France, si vous avez une des nationalités d’un membre de l’Union européenne, il n’y a pas de grand problème pour la demande de prêt immobilier. Les pièces à fournir sont les mêmes que pour un résident français, mais avec en plus une copie de votre passeport ou d’une copie de votre carte d’identité.

Il existe néanmoins un cas particulier pour les Monégasques. Car lorsqu’une personne est sans emploi plus de 3 semaines, il se verra renvoyer de la principauté.

Si vous êtes de nationalité non européen

Pour pouvoir accorder un crédit  immobilier, sachez qu’une banque aura besoin de garanties solides.

L’offre de prêt sera jugée en fonction de votre carte de séjour. Il est nécessaire que celle-ci vous donne la possibilité de travailler :

Si vous exercer en France, depuis un certain moment, mais que cette durée de travail est inférieur à 5 ans, oubliez le prêt, votre dossier sera rejeté à coup sûr.

Pour que votre dossier soit acceptable au niveau de la banque, votre durée de travail en France devra être d’au moins 5 ans. Ou pour les personnes titulaires d’une carte de séjour annuelle, elle devra avoir été renouvelée plus de 5 fois consécutive.

Si vous exercez depuis plus de 10 ans en France, vous serez considéré au même titre qu’un français. Votre nationalité ne sera plus un obstacle.

Pour établir votre dossier initial, vous aurez besoin tout d’abord d’une copie du titre de séjour, une copie des bulletins de salaire durant les 3 derniers mois, vos relevés bancaires, des 6 mois précédents, avis d’imposition.

Pour vous aider, vous pourrez faire appel à un courtier immobilier.

————————————
Pour en savoir plus cliquez ici