Regroupement de crédits : En quoi consiste-t-il ?

Regroupement de crédits

De plus en plus de personnes sont attirées par le système du crédit : prêt à la consommation, crédit immobilier, emprunt auto, prêt étudiant… En France, presque tous les produits de consommation peuvent s’acheter par le biais d’un crédit : mobiliers, travaux de réparation ou de rénovation, auto/moto, terrain, logement… Avec l’accessibilité des emprunts, de nombreux ménages se retrouvent à la fin avec divers types de prêts en même temps, ce qui les amène à avoir des difficultés à s’acquitter des mensualités et à respecter les échéances. Dans ce cas, une solution s’offre à eux : le regroupement de crédits.

Réorganiser les prêts grâce au regroupement de crédits

Comme son nom l’indique, le regroupement de crédits a pour principe de fusionner divers prêts en cours en un seul emprunt, associé donc à un seul et même contrat. L’objectif est de réaménager les remboursements ainsi que leur montant pour permettre aux ménages de s’acquitter plus confortablement des mensualités. De manière générale, la durée du nouveau prêt est en même temps rallongée. Cette mesure permet de mieux équilibrer les finances et d’éviter les problèmes de remboursement de dettes, suivant un nouvel échéancier. Cela peut aussi offrir la possibilité de faire des économies supplémentaires pour le financement de nouveaux projets. N’importe quel type de prêt peut entrer dans le cadre d’un rachat de crédit : consommation, crédit professionnel, auto… Mais vous pouvez également y inclure d’autres dettes. L’établissement financier ou le courtier rachat de crédit vous fait parvenir par courrier l’offre de restructuration de crédit et vous disposez de 10 jours de réflexion.

Rachat de crédits rime avec augmentation du coût global

Lorsqu’un consommateur procède à un rachat de prêt, l’établissement prêteur peut lui proposer différentes options qui soient compatibles avec le taux d’endettement du créancier. En effet, ce taux d’endettement, une fois le regroupement de credit effectué, ne devrait pas excéder 30% de ses revenus. Selon ce qui vous convient, le prêteur peut proposer des mensualités moins élevées sur une durée de crédit plus longue, un taux bas en fonction des conditions du marché ou encore des mensualités accrues pour raccourcir la durée du prêt. Il est à noter que cette dernière situation est rare, le but du rachat de crédits étant plus souvent d’alléger le montant des mensualités. Les garanties affectées à l’emprunt doivent être sérieusement étudiées avant la souscription.

Durée maximum des regroupements de crédits

Dans le cadre d’un rachat de crédit conso par exemple, chaque cas est examiné de manière individuelle et la réponse apportée est toujours personnalisée. La convention dépend principalement de contraintes venant du débiteur (capacités financières, projets éventuels…) et des établissements de financement. Selon les conditions du Code de la consommation, l’échéance peut être reportée jusqu’à 12 ans lorsqu’il s’agit d’un rachat de de crédit conso et 35 ans pour le regroupement de prêts hypothécaires. La loi impose également une limitation du montant maximum à 75 000€ pour les prêts à la consommation. Pour les emprunts immobiliers, le plafond est variable d’un organisme à l’autre (jusqu’à deux millions d’€ en général).