Fiscalité et location : le guide d’imposition des loyers

d'imposition des loyers

La fiscalité a des impacts sur vos projets d’investissement de locations Colombes 92 sur deux points qui sont d’une part la capacité d’acquisition immobilière en tenant compte des montants de loyers perçus et des revenus futurs et d’autre part l’optimisation fiscale en cas de déficit foncier si cela est démontré.

Fiscalité de la location non meublée

La fiscalité impose que les loyers obtenus en cas de location Colombes non meublée soient dans la catégorie des revenus fonciers. Il y a deux types de régime pour ce cas :

  • Le régime micro-financier si vos loyers annuels ne dépassent pas 15.000 €, le service des impôts fixera un frais de 30% pour le montant des loyers déclarés et vous ne devrez pas déclarer de déficit. C’est l’exemple d’une location Colombes d’un studio de 30 m2 ou un appartement de deux pièces à trois pièces dont le loyer annuel atteint à peine 12.360 € pour un loyer mensuel de 1.030 € et encore moins pour un loyer entre 700 € et 900 €.
  • Le régime réel si la somme totale des loyers excède 15.000 €. À partir de la location Colombes d’un appartement à quatre pièces dont le loyer mensuel revient à 1.600 € cela est probable. Votre revenu imposable est déduit de la différence des loyers et des charges réelles.

Fiscalité de la location meublée

Les revenus imposés aux locations Colombes meublées sont imposées comme des bénéfices industriels et commerciaux BIC. Les deux régimes s’imposant pour cette fiscalité sont :

  • Le régime du micro-BIC si vos revenus annuels sont en dessous de 39.200 €. Par exemple si vous obtenez une location appartement Bois Colombes de la part de www.laforet.com/ et composés de deux ou trois pièces, votre loyer annuel est de 15.600 € alors seul votre revenu imposable a pour frais 50% avec un minimum de 305 € et vous ne pouvez déclarer de déficit.
  • Le régime réel normal ou simplifié pour un revenu annuel dépassant 39.200 €. Avec une location appartement Bois Colombes à partir de quatre pièces meublées, votre revenu sera imputable sur les loyers de même nature et reportable pendant 10 ans.

Quel choix alors pour les locations Colombes ?

Pour vos locations Colombes ou Bois Colombes meublées ou non, il est plus conseillé d’opter le régime réel. Ce régime permet en effet de déclarer les charges comme l’amortissement du bien, les coûts de rénovation, les intérêts d’emprunts immobiliers et de créer des déficits d’exploitation.