Crédit immobilier : hypothèque ou caution

hypothèque ou caution

Avoir recours aux prêts immobiliers n’est pas sans problème. Le remboursement des dettes est la tâche la plus difficile à réaliser car des imprévus empêchant le paiement du remboursement peuvent survenir. Pour assurer le paiement des dettes, les banques ont mis en place des garanties comme l’hypothèque et la caution. Vous pouvez vous recourir à www.prets-immobiliers.org/ pour mieux vous renseigner.

Pourquoi une hypothèque ou une caution ?

Lors d’achat immobilier, généralement l’acheteur a recours à l’emprunt de crédit immobilier auprès de la banque. Selon la durée de prêt, la banque prend des risques en octroyant du crédit à l’acheteur dans le cas où celui-ci ne peut payer sa dette à temps. Pour se protéger de ces impayés, la banque utilise des garanties qui sont de deux types : l’hypothèque et la caution. Ces deux garanties sont différentes et leur utilisation dépend de certains facteurs. Besoin de conseils pour préparer vos vacances visitez le site

Qu’est-ce qu’une hypothèque ?

L’hypothèque est la garantie classique. Elle consiste en une saisie du bien immobilier par la banque. Par la suite, le bien sera mis en vente aux enchères judiciaires. C’est donc une garantie très coûteuse. De plus, le procédé de saisie et de vente peut prendre jusqu’à deux ans. Son coût est élevé car il implique les frais de nombreuses parties comme les frais du notaire et ceux des conservateurs des hypothèques ainsi que les frais couvrant l’établissement des dossiers. Outre l’hypothèque conventionnelle, il y a également un deuxième type d’hypothèque qui est le privilège du prêteur de deniers et qui n’est pas composé de taxe de publicité foncière.

Qu’est-ce que la caution ?

La caution est une garantie qui fait appel à un autre organisme. Cet organisme s’engage à rembourser le prêt immobilier. Le mode de garantie des prêts est fondé sur la mutualisation des risques.

Trois types de formes de caution peuvent être appliqués : la caution mutuelle, la caution mutuelle fonctionnaire, la caution solidaire d’un particulier.

La caution mutuelle fonctionnaire part du même principe que la caution mutuelle sauf du côté du tarif qui est abordable. Le coût de la caution mutuelle est constitué par une contribution et une commission. La caution solidaire d’un particulier est une garantie rarement utilisée étant donné qu’elle ne satisfait pas les banquiers.

Par rapport à l’hypothèque, la caution présente quelques avantages. Elle ne fait pas appel à des notaires, ce qui réduit considérablement son coût mais en plus une partie de la caution versée est rendue lorsque le prêt est remboursé dans sa totalité. Besoin de conseils pour rembourser le prêt immobilier visitez le site http://www.paris-immobilier.net/.